Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kevin : colo foot

Kevin, pour une colo de foot

Rechercher Sur Le Blog

Toute l'info des colonies de vacances

La première colonie de vacances a vu le jour en 1876 !
Depuis, plus d'1 million de jeunes partent chaque année en centres de vacances !



Ce blog vous informe :

- Découvrez l'histoire des premières colonies de vacances
- La colo d'aujourd'hui 
   les chiffres des colos,
   les
normes d'encadrement,
   le rôle du
ministère de la jeunesse,
   les
organisateurs de vacances pour enfants
- Les réponses aux
questions les plus fréquentes sur les centres de vacances
- Des
articles et études à propos des camps de vacances


Ce site vous guide :

- Consulez le guide complet qui vous permettra de mener à bien la recherche d'un séjour enfant.
Ce site vous indique comment choisir 
:
l’organisateur, l’hébergementla période vacances, la destination, la durée du séjour, la tranche d’âge, le transport, le prix,
le type de séjour.

... autant de critères à prendre en compte pour choisir la meilleure colo !

Jess à la ferme

Jess a la colo ferme

31 octobre 2005 1 31 /10 /octobre /2005 00:00

L'objectif des premières colonies est d'améliorer la santé des enfants des quartiers pauvres.

C’est une œuvre préventive ; l'enfant doit être faible mais sans être malade, de peur de la contagion. Les enfants sont donc choisis après contrôle médical ; ils sont pesés et mesurés avant leur départ et à leur retour. Les résultats obtenus sont la preuve de l'efficacité des colonies ! Cette habitude de peser et mesurer les enfants subsistera jusque dans les années 60.

A cette époque marquée par le fléau de la tuberculose, on enseigne aux enfants, au travers de l'école et des colonies - qui en sont en quelque sorte le prolongement -, les bienfaits de l'air, de la lumière et de la propreté.

La règle d'or des colonies est la suivante : la santé par l'air, l'hygiène et l'alimentation.

Pour que les résultats soient significatifs, le séjour dure aussi longtemps que possible, généralement 4 à 6 semaines.

On prend conscience qu'en améliorant l'état de santé des enfants, on aura plus tard des adultes sains et productifs. On constate déjà que les enfants partis en colonie manquent moins souvent l'école que les autres.

Bion est un visionnaire et certaines des méthodes qu'il préconise se basent sur des valeurs que l'on reconnaît encore aujourd'hui : en 1875, il considère que l'encadrement doit être de 1 adulte pour 8 à 10 enfants et il défend la mixité !

En 1882, le pasteur collabore au rapport présenté au Congrès International d'Hygiène de Genève ; c'est là que les colonies reçoivent leur consécration scientifique.

Selon le pasteur, « notre temps met trop au premier plan le développement intellectuel des enfants et s'occupe trop peu de leur développement physique et moral. Certes, la science et l'instruction sont de grandes et magnifiques choses ; mais la santé et la force du corps, une âme noble et pure sont des biens tout aussi précieux. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires